Prendre soin de soi à l’aide d’histoires éclairantes et d’exercices variés

par Josette Carpentier

Il y a mille façons de prendre soin de soi. Lire des histoires en est une. Ces vingt-quatre histoires invitent le lecteur à un rendez-vous avec des personnages imaginaires, porteurs discrets de cadeaux d’évolution. Toute personne en recherche de mieux-être ou de mieux-vivre peut aller au-delà des histoires. Il lui suffit d’utiliser les « clés pour prendre soin de soi » présentées après chaque récit et de se lancer dans les activités concrètes proposées. L’auteure accompagne le lecteur tout au long de sa traversée du livre et l’invite à laisser émerger ses ressources.

« C’est toujours une aventure nourrissante que de se laisser guider par les invitations créatives de Josette Carpentier. Elles sont rafraîchissantes tout en étant profondes et s’appuient sur une riche combinaison d’outils, permettant de mobiliser différentes facettes de soi. La bienveillance, la liberté et l’esprit de jeu qui forment le terreau de ces invitations font partie des plus précieux ingrédients de la créativité. Le travail qui s’opère alors, au fil de cette aventure, ne peut qu’être porteur de vie. »

Anne-Marie Jobin

La page Facebook du livre

Lire l’article de Dominique Wauthy dans Deuzio, le magazine de L’Avenir

Josette Carpentier est spécialisée en programmation neuro-linguistique (PNL). Créatrice du concept d’Écrévolutions (écriture, créativité, évolutions), elle anime régulièrement des ateliers d’écriture créative. Elle a suivi l’approche du journal créatif (basé sur le trio dessin, écriture et collage), proposé par Anne-Marie Jobin, art-thérapeute québécoise renommée. Elle… plus sur l'auteur

Questions à Nathalie Leplae, auteure des dessins du livre

Comment l’idée est-elle venue d’inclure des dessins de vous dans le livre de Josette Carpentier ?

Lorsque Josette m’a fait cette demande, j’ai tout d’abord ri et refusé : je ne suis pas du tout une illustratrice ! Mais j’explore depuis des années l’expression intime par diverses combinaison de couleurs, collages d’images et jeux d’écriture. Dans mes carnets, je n’anticipe rien, je ne cherche pas à faire du beau, et ce qui s’y exprime sonne juste pour moi à ce moment là. Cette démarche est intime, elle me fait voyager entre profondeur et légèreté dans mes univers intérieurs, et cela et me permet de grandir. Je crois que cette pratique est accessible à tous, c’est ce que je souhaite partager, en toute simplicité. J’aime les couleurs, elles ont un pouvoir de transformation sur mon humeur. Les images que l’on assemble en collages aussi, elles nous mettent en contact avec nos forces intérieures. Et tout ceci va dans le sens du livre de Josette.

Qu’est-ce que ce concept de « spirale évolutive » ?

Depuis toujours, la spirale a deux symboliques : d’une part la croissance, c’est la spirale qui grandit, comme celle de l’escargot ou des galaxies; et d’autre part l’intériorité, c’est la spirale qui va vers le centre, le centre de soi. La « spirale évolutive » c’est un cheminement que je propose dans mes ateliers et qui va dans ces deux sens : vers la découverte de notre intériorité et vers l’expansion de notre créativité. C’est le cœur de mes recherches depuis de longues années : comment développer et tisser ensemble notre intériorité et notre créativité pour donner accès à notre intuition et ainsi nous permettre de créer notre vie… Car c’est notre chemin de vie que de parcourir ce mouvement, l’un et l’autre se répondant : en étant plus présent à soi, on développe notre cohérence et on est plus à même d’offrir le meilleur de nous au monde, et c’est dans ce sens que le développement spirituel ou personnel est au service de l’humanité, et pas de l’individu.

www.atelierdelaspirale.be